Steffen Patzold (Tübingen): Prozesse der Vereinheitlichung: unitas, concordia und pax

Résumé:
Les processus d’unification, entre »uniformisation et résistances«, ont toujours été considérés comme un phénomène essentiel du règne de Charlemagne. D’autant plus que, dans les représentations populaires, la plupart des réformes sont considérées sous cet angle, c’est-à-dire comme des tentatives d’unifier la liturgie, le droit temporel et le droit canonique, les textes bibliques, les unités de poids et de mesure, et même l’écriture; puis, sous Louis le Pieux, le monachisme, le mode de vie des chanoines et chanoinesses, ainsi qu’une multitude d’autres domaines. Ces mesures sont attribuées à la difficulté, pour le souverain, de gouverner un si vaste empire depuis un lieu central. Lire la suite

Sebastian Scholz (Zürich): Normierung durch Konzile

Résumé:
Cette intervention porte sur les cinq conciles de 813. Comment furent abordées les questions et accusations formulées par Charlemagne à l’adresse des grands de l’Empire sur la problématique des interférences entre les sphères ecclésiastique et temporelle? Lire la suite

Maximilian Diesenberger (Wien): Predigt und Politik zur Zeit Karls des Großen

Résumé:
Dans son admonitio generalis de 789, Charlemagne insista beaucoup sur le prêche. Au cours des décennies suivantes, cet instrument fut au cœur de ses efforts politiques pour renforcer la cohésion sociale au sein de l’Empire. Cette volonté est particulièrement bien documentée dans l’espace bavarois. Ainsi, les missi dominici se virent remettre une collection de sermons rassemblée par l’entourage de l’archevêque bavarois Arn. Lire la suite

Carine van Rhijn (Utrecht): Charlemagne’s correctio: A Local Perspective

Résumé
Charlemagne dépassait ses prédécesseurs sur plusieurs terrains, dont l’un était son ambition à améliorer, à »corriger« son royaume. Le programme de ce qui est maintenant connu sous le nom de »réformes carolingiennes« était aussi ambitieux qu’étendu, car du moins en théorie, son but était d’atteindre chaque habitant du royaume. Lire la suite

Sumi Shimahara (Paris): Le rôle de Charlemagne dans le renouveau de l’exégèse biblique

Résumé
Charlemagne, à la tête de plusieurs royaumes puis d’un empire immense, eut à cœur d’unifier les terres et les populations qu’il dirigeait. Il s’y employa notamment en promouvant la christianisation de la société au moyen d’une réforme religieuse accentuée par apport à celle qu’avait initiée son père Pépin. Lire la suite

Karl Ubl (Köln): Eine Reform im Wandel. Karl der Große und die Erneuerung des Rechts

Résumé:
Il existe deux versions remaniées à l’époque de Charlemagne de l’ancienne loi salique héritée des Francs. Ces manuscrits nous renseignent sur la façon dont évolua le rapport aux recueils de lois traditionnels sous son règne, et sur les motivations politiques qui poussèrent le souverain à les réformer. Lire la suite