Philippe Depreux (Hamburg): Charlemagne et les capitulaires: formation et réception d’un corpus normatif

Résumé:
Ce n´est que peu à peu au cours de son règne que Charlemagne eut recours aux capitulaires, un type de source qu´il est le premier roi franc à désigner de ce nom. Dès la fin du VIIIe siècle, les capitulaires se multiplient et leur diffusion s´organise. C´est à ce phénomène qu´est consacré cette communication sur la formation et la réception d´un corpus normatif. Comment est-on passé de la distribution de documents de travail ou de dispositions plus solennelles à des recueils plus ou moins organisés – autrement dit: comment est-on ici passé du rotulus au codex? Lire la suite

Karl Ubl (Köln): Eine Reform im Wandel. Karl der Große und die Erneuerung des Rechts

Résumé:
Il existe deux versions remaniées à l’époque de Charlemagne de l’ancienne loi salique héritée des Francs. Ces manuscrits nous renseignent sur la façon dont évolua le rapport aux recueils de lois traditionnels sous son règne, et sur les motivations politiques qui poussèrent le souverain à les réformer. Lire la suite

François Bougard (Nanterre): Le législateur peseur du monde? Sur une image de Charlemagne

Résumé
Deux copies du Liber legum de Loup de Ferrières (Modène, Bibl. Capitolare, O. I. 2 et Gotha, Forschungs- und Landesbibl., Memb. I 84) comportent une illustration similaire, figurant un couple de législateurs assis. Le plus âgé des deux, identifié comme étant Charlemagne dans le manuscrit de Modène, présente dans sa main droite, levée, un petit objet circulaire tenu entre deux doigts. L’image a été rapprochée d’une scène illustrant la denariatio (affranchissement par le denier) dans la loi ripuaire du manuscrit Paris, BnF, lat. 4787. Toutefois, le geste n’est pas le même. Lire la suite